C’est sur un stand de la marque que l’on ma offert ces petits pains aux pépites de chocolat, BonChoc Schär. N’étant pas une fan de brioches, j’avoue que je ne me serais jamais arrêtée devant ce produit en rayon, une chouette opportunité pour nous de tester cette recette.

Voilà la liste des ingrédients des BonChoc Schär : farine de riz, amidon de maïs, pépites de chocolat 13% (sucre, pâte de cacao, beurre de cacao, émulsifiant: lécithine de soja, arôme), eau, sucre, oeuf, margarine végétale (graisse de palme, graisse de coco, eau, huile de colza, sel, émulsifiant: mono-et diglycérides d’acides gras, arôme naturel), amidon de riz, sirop de glucose, émulsifiant: mono- et diglycérides d’acides gras, épaississants: gomme de guar, hydroxylpropylméthylcellulose; levure, sel, acidifiant: acide citrique, arôme.

Cette liste n’est pas forcément des plus adaptée niveau diététique car on y trouve beaucoup de sucre, de la graisse de palme, des émulsifiants, acidifiants et arôme mais j’avoue qu’une fois de temps en temps il faut se faire plaisir! Passons donc outre les 300kcal aux 100g et attaquons la dégustation!

On a testé ces petits pains BonChoc Schär à l’occasion d’un déjeuner en famille, le dimanche matin. Tout le monde a goûté même ma fille de 21 mois qui a adoré, en même temps elle adore tout ce qui est sucré, qui plus est au chocolat. Qu’en dit le papa? Papa apprécie de pouvoir enfin manger des brioches sans gluten car c’était son péché mignon avant qu’on le déclare intolérant. On retrouve bien le goût des petites brioches au chocolat traditionnelles, malheureusement selon lui comme dans tous les produits Schär persiste un petit arrière goût chimique, peut-être du à la levure?

Quoiqu’il en soit, un grand merci à Schär de nous avoir permi de goûter ce produit. S’il fallait racheter des BonChoc, je dirais oui car ce n’est pas tous les jours que je me lancerais dans une recette de brioche maison et à 3,32€ le paquet, je trouve cela raisonnable pour un petit plaisir de  temps en temps.

Pour en savoir plus sur le produit, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de Schär : ici