sans gluten, sans lait

J’ai deux Pimssivores à la maison! Quand on est intolérant au gluten, on peut aujourd’hui trouver des alternatives dans le commerce. Souvenez-vous de notre article sur les Orangino proposés par Schär. Déjà en 2013, on évoquait les nombreux additifs utilisés dans la recette industrielle. Aujourd’hui plus d’excuse, j’ai enfin pris le temps de m’essayer en cuisine pour des Pim’s® sans gluten et sans lait, et ils sont hyper simples à réaliser.

Voilà les ingrédients
Pour le biscuit :
– 3 œufs
– 75 g de sucre
– 50 g de Maïzena
– 25 g de farine de mais ou de riz
– 1/2 sachet de levure

Pour la couche à l’orange :
– 200g de confiture d’oranges
– 1g d’agar-agar
– 1 verre de jus d’oranges

Pour le glaçage :
– 200g de chocolat dessert
– 10g de beurre (ou de margarine pour une recette sans lactose)

Faire chauffer votre four à 180C.
Séparer les blancs et jaunes d’oeufs. Mélanger les jaunes avec le sucre, les farines et la levure. Monter les blancs d’oeufs en neige et les ajouter délicatement à la préparation précédente.
Avec une cuiller à soupe déposer des tas de pâte sur une plaque de four préalablement huilée en essayant de dessiner de jolis cercles.
Placer 10 minutes au four. A la sortie du four, décoller les palets formés avec une spatule et faire refroidir sur une grille.

Dans une casserole, mélanger la confiture, le jus d’oranges et l’agar-agar. Faire frémir pendant 2 à 3 minutes et laisser refroidir la préparation. Sans attendre qu’elle se fige complètement, placer une cuiller de gelée d’oranges sur chaque génoise et laisser refroidir complètement.

Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre avant de glacer chaque Pim’s® sans gluten. Il va de soi qu’il vous faudra attendre le refroidissement complet du biscuit avant d’en profiter pleinement!

Le résultat est conforme à mes attentes. Génoise légère, chocolat croquant et fourrage à l’orange sucré juste comme il faut. Avec les quantités de cette recette vous pourrez faire l’équivalent de 4 paquets de biscuits classiques le tout sans avoir généré autant de déchets et sans avoir consommé d’additifs. A vos tabliers, prêts, foncez :)